Les analyses que vous trouverez sur ce site sont tirées du travail de l'association "Survie". Nous vous invitons d'ailleurs à visiter leur site.survie

Dans le cadre du soutien à la lutte de décolonisation de la Kanaky Nouvelle Calédonie, cette brochure cherche à fournir quelques repères sur l’histoire et la société de ce pays ainsi que sur les luttes indépendantistes. Pourquoi est-il juste de parler de « colonie » pour désigner la Nouvelle Calédonie ? Nous espérons que cette contribution permettra d’outiller le soutien en France et au-delà à la lutte du peuple Kanak.

Introduction

Nous sommes un groupe de militant.es de Survie, une association qui combat his­toriquement la domination de la France sur ses anciennes colonies : la Françafrique [1].

Suite à la sollicitation de membres du mou­vement indépendantiste, nous nous sommes engagés à :

  • Contribuer à la remobilisation d’un mouvement de soutien à la lutte du peuple kanak en France. Nous participons ainsi au collectif Solidarité Kanaky,
  • Partager l’analyse des mécanismes de confiscation des indépendances afri­caines pour éviter qu’ils soient reproduits dans le futur pays,
  • Faire connaître en France le carac­tère colonial de la situation de la Nouvelle­ Calédonie, la lutte du peuple kanak et les manœuvres de la France et de ses partisans pour entraver l’émancipation du peuple co­lonisé.

C’est en suivant cette dernière idée que cette brochure est écrite. La lutte du peuple kanak nous concerne car c’est la France qui occupe le pays. Aujourd’hui encore, il faut rappeler le caractère colonial de cette pré­sence.

Mais, à la date de finalisation de cette brochure, nous nous trouvons surtout à la veille du 3 ème référendum sur l’indépen­dance de la Kanaky Nouvelle­Calédonie, prévu le 12 décembre 2021. Il s’agit de la dernière étape du processus de décolonisa­tion arraché dans les années 1980. Si le « Oui » l’emporte, l’État français risque de confisquer l’indépendance, comme cela s’est passé pour les anciennes colonies en Afrique. Et si c’est le « Non », comment em­ pêcher que l’État n’étouffe toute velléité in­dépendantiste ?

En ce moment crucial, il est important qu’un mouvement le plus vaste possible manifeste son soutien à la lutte du peuple kanak pour son émancipation. Nous espé­rons que cette brochure vous fournira des outils pour mieux comprendre la situation et vous engager dans ce soutien.

Fichiers